Imprimer
Catégorie : Le saviez-vous ?
Affichages : 5411
1 1 1 1 1 100%/5 (2 Votes)

Le saviez-vous ? Un couple çà se construit aussi ! --- j'espère trouver le temps d'écrire un petit article sur tout cela un jour.... ---

C'est ringard ? c'est à l'encontre de la mouvance d'aujourd'hui, de la liberté individuelle, du moi et de la priorité de ses envies ?  --- hum, parlons en de la liberté individuelle...  ---  si c'est votre conviction, et bien passez votre chemin et allez vivre vos aventures... sinon, voyez si cette petite recette peut vous convenir.

En attendant, je vous livre une petite recette TRES SIMPLE qui permet d'échanger à coeur ouvert et sans trop de dommage collatéral pour faire un point sur notre relation de couple !  Par expérience si on joue très spontanément et objectivement le jeu cela est un moment très riche et bienfaisant pour peu qu'on suive les pré-requis...  (cela l'a été pour moi et Cécile et l'est toujours)

Je n'ai par contre aucune garantie pour quiconque essaiera cette recette... chaque couple est unique !

c'est à votre entière responsabilité. mais le dialogue étant impératif dans un couple, c'est simplement une nouvelle occasion !!

Pré-requis :

Déroulement en 3 phases :

  1. on note sur le papier la réponse aux questions
    • qu'est-ce que j'apprécie chez mon conjoint  (liste)
    • qu'es-ce qui m'a touché positivement récemment (ou le souvenir le plus récent) venant de l'autre
    • qu'es-ce que je n'apprécie pas   (liste)
    • que'est-ce qui m'a blessé récemment (ou le souvenir le plus récent)
    • qu'est-ce qu'on aimerait -- souhaits, attentes (liste)
  2. on partage ensemble ce que chacun a noté question par question
    • chacun lit ses réponses pour la question 1 -- en commençant par madame s'il vous plait messieurs :)  -- en expliquant un peu ce que cela signifie.
    • ensuite chacun lit ses réponses pour la question 2 ...
    • etc...
    • on écoute: on n'est pas là pour trouver de suite des solutions mais mieux comprendre à la fois ce qui est apprécié et ce qui ne l'est pas ainsi que les attentes ou les souhaits
  3. pour la 3ème phase, si l'échange n'a pas été trop orageux, profiter d'un renouveau d'intimité sucré à votre goût... sera un beau moment pour clore ce temps... :)

refaire cette exercice après quelques mois et comparer avec les feuilles de la fois précédente.

L'image d'une construction est une belle image.
On peut avoir la passion de construire une maison. la motivation, l'envie. la joie.
mais lorsqu'on attaque, on se rend compte qu'avant d'arriver a une belle construction, il y a parfois d'énormes sacrifice ou efforts à faire, qu'il faut réfléchir, prendre le temps.  Cela n'enlève pas la passion ! à moins que notre persévérance ne soit pas à la hauteur...  pourtant quel beau résultat qu'une belle maison !!  combien il est agréable et bienfaisant de vivre dedans ! d'inviter des amis, de voir sa famille s'agrandir.
et ce qui est formidable c'est que ce n'est jamais fini, on peut continuer à ajouter des extensions, à améliorer l'intérieur, à casser des murs pour recréer d'autres espaces... !

mais pour cela ....  il faut un minimum ouvrir notre coeur et notre esprit...

Le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ?  moi je suis convaincu que oui.
encore plus lorsque ce n'est plus un couple mais une famille qui se construit !

aujourd'hui, si nous voulons tout, tout de suite, je pense que cela devient peu naturel, moins ancré dans notre caractère ....  pourtant la vie n'a pas changé. elle demande toujours autant d'efforts derrière le feu d'artifice de pacotille qui brille devant nos yeux.
si nous n'avons pas un minimum de prise de conscience, de priorité ne soyons pas étonnés alors de ne construire que des cabanes, des huttes qui n'ont pas de confort et ne tienne pas la distance.  et soyons prudent avant de dire qu'un couple ne dure pas parce qu'on n'a pas compris qu'un couple, une famille est dans l'essence même de la vie et la vie : c'est la joie, l'émotions, le désirs, la spontanéité, l'aventure, mais aussi les sacrifices, les efforts, l'apprentissage, l'adaptation ... qu'on le veuille ou non !

toute image a ses limites....

Soyez bénis !