Imprimer
Catégorie : Actualité
Affichages : 7547
1 1 1 1 1 100%/5 (1 Vote)

Voici un article qui montre les dérives de notre sacro sainte liberté (qui cela dit en écrivant lorsqu'elle est sacro sainte devient un esclavage individuel me semble-t-il !): sexualite a l'extreme.  (attention cet article peut choquer)

Bien sur, chacun est libre de ce qu'il fait (tant que ....). Mais nous sommes libres et les experts également (heureusement) pour dénoncer les risques et les dérives que cela occasionne.

Notre société s'est libérée d'un écrasant moralisme religieux. Je dis que c'est bien ! mais si c'est pour retomber dans une liberté fait de pratiques et conceptions sans limites... c'est triste et inquiétant (oserai-je même pervers....).

Quel difficulté nous avons à trouver la bonne mesure n'est-ce pas ? j'en suis convaincu. si chacun peut l'être ce sera déjà un grand pas...

 

Nous nous sommes libéré d'un écrasant moralisme religieux. bien ! mais la morale est nécessaire. Il faut en modeler une qui nous préserve les uns les autres. Appelez la principe de vie si le mot moral est trop subjectif ou a trop de connotation négative pour vous.  La morale, le principe de vie : c'est ce qui détermine des limites dans mon comportement ! c'est vital ! c'est ce qui fera qu'en colère j'essaierai de me maitriser et je ne ne vous mettrai pas mon poing dans la figure....

Il faut définitivement que j'écrive quelque chose la  dessus....